Pêche à la mouche sèche en eaux rapides, ruisseaux et rivières de montagnes
par Gilles CASSAGNE

Technique: les lancers

Le revers horizontal.

Autant le lancer en revers est naturel, autant, à l'horizontale, il demande parfois un peu de contorsion!
Dans cette configuration, on manque de puissance, il sera difficile d'arracher une longueur de soie trop importante. C'est pourquoi, on voit sur la vidéo que je fais des dérives très courtes (il y a seulement deux petites tractions de la main gauche sur la soie).

Le shoot est quasiment impossible, il va donc falloir "calculer" pour que l'arrondi, créé sur la soie par ce geste, mène la mouche à la cible.
Au milieu des branches, ce n'est pas facile. On voit clairement sur la vidéo que je m'y prends à plusieurs reprises.

Une petite traction de main gauche à l'arraché permet d'accélérer la soie plus rapidement. Cela donne un peu plus de puissance, mais il ne faut pas espérer faire des lancers de vingt mètres dans cette position!

.