par Gilles CASSAGNE  
  Pêche à la mouche sèche en eaux rapides, ruisseaux et rivières de montagnes

Préparatif: Le GPS

Le GPS

GPS garmin 301
Le GPS Garmin 301

Cet article doit être mis à jour , j'utilise maintenant le GARMIN 401, accroché directement sur le sac

Il ne dispense en aucun cas de la carte et de la boussole dans les lieux inconnus. Néanmoins, c'est un outil vraiment pratique pour découvrir rapidement de nouveaux coins de pêche en montagne car les chemins d'accès, LE chemin d'accès devrais-je dire, n'est pas toujours facile à trouver sur le terrain. Surtout, s'il s'agit d'un coin peu pêché.

Je possède un Garmin Foretrex 301. Je l'ai choisi pour diverses raisons notamment l'utilisation de piles de type AAA. Je trouve plus pratique d'avoir un lot de quatre piles rechargeables plutôt que d'attendre que le gps se recharge via le port usb. D'autre part, les batteries ont souvent une durée de vie limitée.

GPS garmin 301
Le GPS pince la main

En contrepartie, sa longueur importante entraîne des désagréments lorsque l'on pose la main sur un rocher ou tout simplement lorsque l'on marche avec un bâton. Il y a bien une rallonge au bracelet mais il est alors un peu bringuebalant.

L'écran configuré du Garmin 301
Le GPS Garmin 301

J'ai configuré l'écran afin de visualiser l'heure, l'heure du coucher du soleil et la distance à la fin du parcours. Ce sont des données importantes pour gérer mon temps sur un parcours afin de rejoindre le chemin du retour avant la nuit. Bien évidemment, je n'utilise ces informations que sur un parcours connu. Je ne pars à la découverte de nouveaux parcours en montagne qu'uniquement le matin (de préférence sans le matériel de pêche) afin d'avoir un large marge de manœuvre en cas de problèmes et ils sont nombreux : chemins introuvables, progressions difficiles comme dans des amas de bois par exemple, obstacle infranchissable etc.

.