Pêche à la mouche sèche en eaux rapides, ruisseaux et rivières de montagnes
par Gilles CASSAGNE

Technique: les lancers

Lancer avec la mouche tenue à la main.

Rien de bien compliqué dans ce lancer, par ailleurs très utile lorsqu'il est impossible de faire un lancer arrière.
En effet, à aucun moment la mouche ne passe dans le dos du pêcheur. Le poignet réalise, tout de même, une petite action vers l'arrière afin de "charger" la canne comme s'il y avait eu quand même un lancer arrière.
Si la portée reste relativement courte, elle peut facilement être le double de celle montrée sur la vidéo. De plus, la précision est assez bonne.


Une jolie truite bien calée devant un rocher

.